Le testing pour la Fintech : Q&A avec Asha Gopal et Alessandro Fusco

Camille Charlier Camille Charlier
temps de lecture min.
Applause Blog Logo

Asha Gopal (Test Architect) et Alessandro Fusco (Solution Delivery Manager) collaborent souvent sur des projets de test pour le secteur financier (parmi de nombreux autres projets). Nous avons discuté avec eux pour comprendre leurs activités quotidiennes et recueillir des informations sur les tests logiciels dans pour la fintech.

Bonjour Asha et Alessandro, merci pour votre temps. Tout d'abord, pouvez-vous nous expliquer ce que vous faites chez Applause ?

Alessandro : En tant que Solution Delivery Manager, mon rôle consiste à conseiller le client sur les stratégies de test à adopter afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles et de maximiser le retour sur investissement de nos services de test. À l'externe, les Solution Delivery Managers sont le visage d'Applause. En interne, nous sommes la voix du client et responsables de sa satisfaction.

Asha : En tant que Test Architect, mon rôle est d'assurer une exécution optimale et précise de nos solutions de test avec notre communauté de testeurs. Je dirige une équipe d'ingénieurs de test au sein de la communauté afin de développer, concevoir et exécuter les solutions de tests appropriées. Je travaille en interaction constante avec nos Solution Delivery Managers et d'autres intervenants pour m'assurer que nous répondons aux besoins des clients.

Qu'est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ?

Asha : Chaque jour est différent pour un Test Architect. Je m'occupe de plus de 30 projets, et voir nos clients satisfaits à la fin de la journée avec les résultats que nous livrons me rend extrêmement heureuse.

Alessandro : C'est très similaire pour les Solution Delivery Managers - mais nous traitons moins de projets et de clients. Je trouve très intéressante la possibilité de travailler sur de nombreux projets dans des secteurs très différents. Cela me donne de la flexibilité - ce que j'apprécie vraiment. Tu ne t'ennuies jamais.

Asha : Ça, c'est certain. Une autre chose que j'aime, c'est de voir les gens évoluer et de leur donner le soutien dont ils ont besoin pour le faire. Être profondément impliquée avec mon équipe d'ingénieurs, les guider là où c'est possible, mettre en évidence les domaines à développer et les voir évoluer est très satisfaisant. J'ai moi-même commencé comme "simple testeuse" dans la communauté et j'ai finalement été engagée à plein temps comme Test Architect. C'est vraiment important de montrer aux membres de mon équipe que j'assure leurs arrières et que nous pouvons apprendre les uns des autres pour fournir des résultats de meilleure qualité à nos clients.

Sur quels types de projets travaillez-vous le plus volontiers ?

Asha : Je travaille sur une grande variété de projets allant des médias à des projets bancaires complexes. J'aime vraiment beaucoup les projets bancaires et les projets liés aux voyages.

Alessandro : Je dirais que j'aime beaucoup travailler sur des projets liés à l’e-commerce et à la fintech. Et, en général, tout projet qui comporte des défis et dont les résultats ne sont pas si évidents.

Qu'avez-vous découvert de surprenant après avoir rejoint Applause ?

Alessandro : Lorsque j'ai commencé à travailler en tant que Solution Delivery Manager, j'ai été surpris par les marques connues et la variété des clients avec lesquels nous travaillons. Des leaders du marché aux grandes entreprises, ils nous ont tous choisis pour les aider à améliorer leur expérience client - c’est très gratifiant d'y contribuer.

Asha : Je me souviens d'avoir été positivement surprise par l'environnement de travail extraordinaire et l'équipe internationale avec laquelle je travaille. La façon dont Applause implique sa communauté est également unique : les testeurs du monde entier ont la possibilité d'évoluer, d'être récompensés pour leurs efforts supplémentaires et même embauchés comme employés à plein temps. Il existe une véritable relation de confiance entre l'équipe d'Applause et la communauté des testeurs.

Quels sont certains des défis auxquels vous avez été confrontés jusqu'à présent lorsque vous avez travaillé chez Applause, et comment les avez-vous surmontés ? Qui vous a aidé avec ça ?

Asha : Il n’y a vraiment pas deux jours dans une semaine qui sont les mêmes, pas possible de s’ennuyer chez Applause ! Par exemple, j'ai récemment dû trouver des testeurs ayant un abonnement spécifique pour une compagnie aérienne très populaire afin de tester des fonctionnalités liées aux repas à bord. Nous voulions tester ceci sur une réservation réelle et nous avions donc besoin de quelqu'un qui s'était déjà enregistré ou qui accepterait de s'enregistrer. Heureusement, notre équipe de community management est extrêmement active et a trouvé des testeurs ayant réservé des billets d'avion avec cette compagnie aérienne spécifique. Notre étroite collaboration entre les équipes ainsi que notre vaste présence au sein de la communauté nous permettent d'offrir des résultats uniques à nos clients.

Alessandro : En effet, avoir une communauté aussi vaste est vraiment utile. De mon côté, je trouve ça parfois difficile de travailler avec des équipes à distance. Il faut être très organisé pour leur donner les indications, car celles-ci ont un impact énorme sur la satisfaction du client. Heureusement, nous ne sommes pas seuls !

Les sociétés financières doivent vraiment faire attention à la moindre chose qu'elles mentionnent dans leurs applications. Les bugs et erreurs peuvent très vite ternir l'image de marque et donner une réputation d'application "peu sûre".
Asha Gopal, Test Architect, Applause Europe

Vous avez travaillé ensemble sur plusieurs projets de test dans le secteur financier. À quels aspects de leur approche QA et testing pensez-vous que les sociétés financières devraient accorder une attention particulière ? Pourriez-vous nous donner quelques ‘best practices’ de testing pour ce secteur, ce que vous recommandez de faire ?

Asha : Les sociétés financières doivent vraiment faire attention à la moindre chose qu'elles mentionnent dans leurs applications. Par exemple, j'ai travaillé avec une application de porte-monnaie électronique française dont les FAQ n'avaient pas l'air professionnelles et comportaient certaines failles dans la façon dont la politique de confidentialité était détaillée. Nos testeurs français sont venus nous faire part de leurs commentaires sur le fait que l'application ne semblait pas très sûre ou authentique à cause de la section "politique de confidentialité". Nous avons transmis ce feedback au client, lui permettant ainsi de faire un effort sur la qualité de l'application.

Alessandro : Les entreprises fintech ont généralement des normes de sécurité plus élevées que la moyenne. En fin de compte, elles s'occupent des paiements et des comptes bancaires, c’est tout à fait normal.

De notre côté, cela signifie que nous devons coordonner la meilleure façon d'aller de l'avant avec le client. Par exemple, les testeurs ont souvent besoin d'être inscrits sur une liste blanche, ou nous devons remplacer certains testeurs d'un cycle à l'autre - ce qui est tout à fait normal avec les tests de masse.

Afin d'avoir la meilleure coordination, je recommanderais d'avoir une cadence fixe de tests (chaque semaine ou toutes les deux semaines par exemple), pour que les testeurs se sentent engagés et participent à chaque fois. Cela permet également aux testeurs d'apprendre cycle après cycle, afin qu'ils sachent déjà ce que le client considère important ou non, ce qui nous permet de construire de la documentation pour les futurs testeurs (listes de contrôle, ce qu'il faut inclure dans les tests de régression, etc) et à terme, de fournir les meilleurs retours possibles.

On se rend souvent compte que le terme crowdtesting n'est pas encore très commun ou bien connu. Que savent généralement les entreprises au sujet du crowdtesting lorsque vous commencez à travailler avec elles ?

Asha : Ils connaissent Applause et ce que nous faisons, mais la plupart d'entre eux ne comprennent pas COMMENT nous faisons les choses. Il leur faut quelques cycles de tests pour se rendre compte de l'impact positif que nous avons réellement sur leurs pratiques QA.

Alessandro : Ils savent déjà plus ou moins en quoi ça consiste car ils en ont déjà parlé lors de réunions avec notre équipe commerciale, mais ils sont généralement curieux d’essayer et de vraiment comprendre ce qu'est le crowdtesting en pratique. C'est pourquoi nous offrons des projets pilotes à de nouveaux clients pour leur montrer notre façon de travailler, comment nous nous intégrons à leurs processus et comment nous offrons une valeur ajoutée unique à leur QA interne.


Cet article fait partie de notre nouvelle série d'interviews avec des équipes d'Applause à Berlin. Si vous souhaitez savoir comment des équipes spécifiques travaillent ensemble ou simplement en savoir plus sur nous, n'hésitez pas à nous contacter et à jeter un oeil à nos offres d’emploi.

3 manières dont les banques peuvent tirer profit du crowdtesting

Ebook

Les banques doivent offrir une expérience numérique transpaarente pour se développer dans l'écosystème actuel. Apprenez comment y arriver.

Lire la suite
Applause Circle Logo