La Sport Tech révolutionne les habitudes sportives des français

Julien MascaroJulien Mascaro
Temps de lecture: minutes

Dans la famille de la Tech, la Sport Tech est apparue sur le devant de la scène au cours des dernières semaines.


Cet article complète notre premier article sur l'E-Santé en France, paru le 27 mai 2020.

Les applications de sports en tout genre, pour continuer sa routine sportive à la maison ou encore s'aérer l’esprit ont récemment fait l’objet d’une attention particulière, compte-tenu du contexte unique.

En effet, l’essor de ces applications et objets connectés associés apporte une réponse simple à des besoins nouveaux et façonnés par un changement des pratiques sportives au quotidien.

En mal d’activités, les français se sont portés vers des applications proposant programmes sportifs et expériences interactives, principalement dédiés au fitness, à la musculation et à la course. Pourtant, ce ne sont pas les seuls sports bénéficiant d’un accroissement de leur pratique indoor, boostés par de nombreuses innovations issues de la Sport Tech.

Une grande majorité des sports sont désormais concernés par les innovations apportées par la Sport Tech

Comme le souligne The Independent le 12 mai 2020, l’avènement de la technologie de l’indoor cycling, écosystème composé d’un vélo adapté, d’une application spécifique et d’un monde virtuel connecté avec d’autres cyclistes, a permis à de nombreux pratiquants de poursuivre leur activité malgré le contexte :

“Au cours des dernières semaines et mois, les technologies de cycling en intérieur se sont vendues partout jusqu'à épuisement des stocks. Les plateformes en ligne grouillent de cyclistes, y compris de nombreuses personnes qui étaient auparavant réfractaires à l'idée que la technologie pouvait remplacer ou améliorer la pratique sportive en extérieur.”

Après un tour rapide de l’e-shop du développeur de l’application Zwift, l’engouement pour les produits dérivés est facilement perceptible, compte-tenu du nombre de produits en rupture de stock. Cette application, ayant notamment comme objectif d’aider à la pratique de la course à pieds et du vélo à domicile, a aussi adopté les codes des réseaux sociaux. Elle propose ainsi une expérience communautaire et connectée pour ses utilisateurs, agrémentée d’un monde virtuel varié et ponctué de nombreuses fonctionnalités.

En outre, cette digitalisation de la pratique sportive ne s’arrête plus à l’utilisateur amateur.

Les entraînements par le biais de la réalité virtuelle sont désormais considérés par des équipes de sport professionnelles

Selon un article de Forbes du 31 mars 2020, les sessions d'entraînement par réalité virtuelle ont permis de pérenniser l'entraînement des joueurs de foot et de contrer les effets négatifs du confinement :

"La startup de Manchester Rezzil permet aux joueurs de participer à des sessions d'entraînement en réalité virtuelle en utilisant leur télévision. Les utilisateurs placent des détecteurs de mouvement dans leur salon et sur leurs pieds pour réaliser les mouvements requis pendant l’entrainement."

L’article souligne également un point important, quant aux inégalités qui peuvent exister suivant les sportifs et leurs moyens respectifs pour s’entraîner :

"Beaucoup de joueurs de foot multimillionnaires reconnus comme des stars ont de grands jardins dans lesquels ils peuvent s'entraîner. Mais beaucoup d'autres ont des appartements en centre ville et les joueurs des ligues plus basses ont des maisons plus modestes et peu de place pour s'entraîner."

Les moyens de coaching et d’entraînement à distance permettent donc de pallier en partie à ces problèmes, et rétablir ainsi, un accès partiel à l’entraînement pour ces professionnels.

Si ces solutions sont aussi un remède à une période bien particulière de notre histoire, il n’est pas à exclure qu’elles perdurent dans le temps après avoir prouvé leur efficacité, et pour palier à différentes contraintes du monde sportif (blessures ; éloignement géographique des joueurs lors de championnats internationaux ; diversification des programmes d'entraînement ; etc.).

Et pour celles et ceux qui seraient toujours réticents à faire du sport à domicile, ils vous reste toujours l’eSport !

Ressources supplémentaires que vous apprécierez :