Réduire l'écart entre le projet de conception et l'expérience utilisateur
UX Corner

Réduire l'écart entre le projet de conception et l'expérience utilisateur

Dan Haggerty • 30 novembre 2017

L’année dernière, le nombre de voitures connectées au réseau cellulaire a dépassé celui des téléphones.

Le taux de pénétration des smartphones aux États-Unis a déjà atteint 84 %, le marché est arrivé à quasi-saturation. Les voitures connectées, en revanche, représentent un potentiel de croissance important. D’après une étude de marché de Statista, le taux de pénétration des voitures connectées en 2017 est de 12 %.

L’adoption future de voitures connectées reposera sur deux facteurs principaux. Le premier est la manière dont les voitures intègrent des applications tierces, ce qui a été évoqué dans le premier article de cette série.

Il existe cependant un enjeu plus important que la plupart des développeurs produits connaissent, quel que soit leur secteur : le décalage entre l’ergonomie d’un produit et les attentes des utilisateurs.

Qui parmi nous n’a jamais téléchargé une app, pris en main rapidement ses fonctionnalités, pour la supprimer seulement quelques minutes plus tard ?

Le problème est que les produits ne sont souvent pas conçus pour une utilisation dans des conditions réelles

Une application de cuisine aura beau présenter tous les ingrédients qu’un chef amateur recherche pour son nouveau plat, l’absence de fonctionnalité « mains libres » risque de gêner l’utilisateur quand celui-ci souhaitera naviguer dans l’application avec les mains couvertes de farine et d’œufs.

Il en va de même pour les fabricants de voitures connectées.

Vinay Vaddadi, Manager en ingénierie des services et véhicules connectés chez Ford , a évoqué lors du DigitalXChange 2017 les défis qui attendent les constructeurs de voitures connectées.

« Je dois vraiment comprendre comment mes clients utilisent ce produit lorsqu’ils filent sur l’autoroute à 130 km/h avec des enfants qui hurlent à l’arrière et tentent d’activer une commande vocale » a déclaré Vaddadi lors de sa présentation.

Pour que les voitures connectées rencontrent un vrai succès, les marquent doivent se rendre compte que les consommateurs choisiront toujours la voie du moindre effort.

« La voie la plus utilisée n’est pas celle qui a été tracée et pavée. Plus la distance entre ces deux voies sera faible, plus le produit aura du succès » a-t-il ajouté.

Comment les entreprises peuvent-elles réduire cet écart ?

La clé réside dans le fait d’anticiper les souhaits des clients avant le lancement des produits, ou même avant leur conception. La seule manière d’y parvenir de manière sûre et systématique est d’aller directement à la source et de poser la question aux clients eux-mêmes. Après tout, qui mieux qu’un conducteur Ford peut savoir ce que désire un conducteur Ford ?

Vaddadi tire ainsi parti d’Applause pour mieux comprendre les besoins et les exigences des clients Ford. Cela permet à l’entreprise de prévoir de manière fiable comment de vrais clients utiliseront leurs voitures connectées dans le monde réel.

« L’accès à du crowdtesting ne nous donne pas seulement accès à une nouvelle technologie révolutionnaire qui évolue tous les jours, mais aussi aux utilisateurs qui l’utilisent en temps réel » déclare Vaddadi. « Cette possibilité a indéniablement ajouté de la valeur et amélioré la qualité de nos produits. »

Découvrez la présentation complète de Vinay Vaddadi lors du DigitalXChange pour en savoir plus :