Applications mobiles : qu’attendent les utilisateurs ?

Daniel Knott Daniel Knott
temps de lecture min.
Applause Blog Logo

Plus une application mobile satisfait les attentes des utilisateurs, plus ceux-ci vont mettre la barre haut. Répondre à leurs attentes est donc un processus sans fin.

Lors de l’apparition de l’iPhone d’Apple en 2007 et peu après des téléphones mobiles Android, l’installation d’applications sur mobile est devenue plus courante pour une grande part de la population. Les recommandations initiales très strictes qui conditionnaient l’intégration des apps dans l’App Store d’Apple, et un marché concurrentiel de fournisseurs d’apps tierces en forte croissance ces dernières années, ont largement influencé ce que l’on considère être une bonne application.

Mais chaque application mobile que l’on considère comme « bonne » et réussie tient au fait que les attentes de ses utilisateurs ont été satisfaites au moins dans une certaine mesure.D’après plusieurs enquêtes sur l’usage des applications mobiles et autres rapports d’utilisation publiés par des entreprises telles que Teachbeacon et Arctouch, les attentes des utilisateurs mobile sont plus élevées pour les applications mobiles et pages web « responsive » que pour les applications sur ordinateur de type logiciel.

Sans surprise, il est donc vital d’analyser régulièrement les attentes des utilisateurs mobile dans le but de vérifier que l’application mobile dont vous êtes responsable ne passe pas à côté des véritables besoins et préférences de vos clients. Voici donc un aperçu des attentes couramment rencontrées chez les utilisateurs mobile, tirées de mon expérience personnelle en tant qu’ingénieur en charge des tests logiciel.

Quelles sont les raisons principales pour lesquelles les utilisateurs mobile abandonnent une application mobile ?

La majorité des études et enquêtes indiquent quatre raisons principales qui expliquent pourquoi 80 % des utilisateurs suppriment une app après l’avoir utilisée pour la première fois, à savoir : un mauvais design, une expérience utilisateur médiocre, un temps de chargement trop long, et un crash immédiat après installation.

Pour parler positivement, on peut en déduire que les utilisateurs mobile ont des attentes très élevées en matière d’utilisabilité, de performances et de fiabilité. Ces trois points sont de loin les principales doléances/préférences des utilisateurs mobile interrogés au sujet de leur expérience des applications mobiles.

Tous ces aspects positifs et négatifs peuvent être détectés par l’utilisateur lorsqu’il découvre l’application pour la première fois et se crée ses premières impressions. C’est pourquoi le premier contact entre vos utilisateurs et votre application mobile est la toute première et la plus importante des interactions que vous aurez avec vos utilisateurs, avec un risque élevé d’abandon.

Quels aspects d’une application créent la première impression ?

L’expérience utilisateur mobile globale est la clé du succès des applications. Il existe de nombreux points que les équipes de développement mobile doivent couvrir pour avoir des clients heureux. Le plus important est le temps de chargement. C’est la toute première impression après l’installation. Si l’application prend plus de deux secondes à charger lors de la première ouverture, de nombreux utilisateurs la désinstalleront en quelques clics et passeront à une autre.

Un autre élément important est le design de l’application. Les boutons, logos et contenus texte doivent s’adapter à la mise en forme et être simples d’utilisation. Cela vaut tout particulièrement pour les textes qui ont besoin d’être traduits (avec souvent un nombre de caractères différent dans d’autres langues) : il est très important de maintenir la même cohérence graphique.

Plus l’application mobile est simple et intuitive, meilleure elle sera. Une règle d’or pour que vos utilisateurs finaux utilisent l’app sereinement est que toute étape inutile doit être supprimée. Ainsi, si un champ appelle la saisie d’un numéro, l’application doit afficher le clavier numérique dès que l’utilisateur a ouvert le champ. N’affichez pas le clavier classique car il nécessitera une action inutile de la part de l’utilisateur.

Un autre aspect que chaque designer devrait garder à l’esprit est de vérifier si l’application peut être utilisée à une main. À mesure que les écrans continuent de s’agrandir, il devient parfois difficile pour les utilisateurs d’atteindre les angles supérieurs gauche ou droit. Il faut donc éviter toute action importante qui impliquerait ce mouvement. Réfléchissez aussi à la taille des boutons et logos. Ces éléments sont-ils faciles à lire et à comprendre ? Une application mobile doit se comprendre par elle-même et correspondre au design et aux schémas d’interaction fournis par la plateforme.

Les utilisateurs mobile veulent des applications rapides qui ne vident pas la batterie

Bien que les téléphones mobiles soient équipés d’un grand nombre de fonctionnalités séduisantes, chacune d’entre elles rogne un petit peu la durée de vie de la batterie. Du point de vue de l’utilisateur, les applications peuvent grandement simplifier des processus complexes, mais cela ne justifie pas qu’une app consomme autant de batterie que deux apps.

Prenons un exemple :

Lorsqu’une application de e-commerce propose de nombreuses images pour mettre en avant ses produits, il est très important de pouvoir permettre de zoomer. À l’aide de gestes adaptés au support mobile, l’utilisateur peut utiliser le zoom par pincement pour agrandir l’image afin d’obtenir plus de détails. Cependant, lorsque l’application utilise de nombreuses images, il est important de surveiller la taille des images. Les grandes images nécessitent plus de données à récupérer dans le backend et ont un impact énorme sur le temps de chargement ainsi que sur la consommation de données mobiles.

Lors de la phase de développement, il est important de vérifier quel est l’impact de l’application sur la batterie. Si l’application exécute des services superflus alors qu’elle est fermée, les utilisateurs constateront vite qu’elle fait diminuer la batterie.

En parallèle de la batterie, l’utilisation des données est également un aspect clé en matière d’usage d’une application. Comme mentionné plus haut, lorsqu’une application nécessite un grand nombre d’images, il est important d’inclure la plupart d’entre elles directement dans l’application pour éviter de les télécharger à chaque fois d’un serveur. Si cela n’est pas possible, il est important de réduire les images autant que faire ce peut pour obtenir la meilleure qualité possible avec la plus petite taille d’image. L’application devrait uniquement envoyer et recevoir les données dont elle a besoin pour exécuter la tâche en cours, et rien de plus.

Maîtrisez les attentes de vos utilisateurs mobile en collectant des données pertinentes

Si votre équipe de développement a couvert tous les points susmentionnés, il est fort probable que l’application sera appréciée de ses utilisateurs. Cependant, avec près de six millions d’applications disponibles dans les app stores (dont certaines sont probablement similaires à la vôtre), un seul défaut peut conduire vos utilisateurs à se tourner vers votre concurrent.

Pour éviter ce scénario, il est important de rassembler autant de données que possible sur les besoins et préférences (à la fois en termes de produits et fonctionnalités) de votre consommateur. À l’aide de ces données, l’équipe de développement et les responsables produit pourront alors en toute confiance développer le produit idéal qui répondra aux attentes des utilisateurs.

Les données peuvent être collectées de plusieurs manières différentes, notamment via les informations produit existantes, les études d’utilisabilité ou les études de marché. Une fois les données rassemblées, une équipe de test/assurance qualité mobile peut alors effectuer un testing intensif – par exemple des tests fonctionnels pour vérifier que l’application mobile fonctionne bien sur différents appareils et avec une multitude de scénarios.

Plus une application mobile satisfait les attentes des utilisateurs, plus ceux-ci vont mettre la barre haut. Répondre à leurs attentes est donc un processus sans fin. Pour qu’une application réponde toujours aux besoins et préférences des utilisateurs en conditions réelles, l’assurance qualité doit être au cœur de vos préoccupations. Le crowdtesting peut vous aider à garder une longueur d’avance.

Applause Circle Logo